Distribution alternée à La Poste

La Poste a choisi de tester un modèle de distribution alternée un jour sur deux. Pour ce faire, l’argumentaire de l’entreprise est double : la baisse continue des volumes courrier et sa nouvelle gamme courrier.

Concernant la baisse des volumes courrier : FO Com ne nie en aucun cas cette donnée, mais rappelle que depuis plus de 15 ans et ce, tous les deux ans au moins, l’entreprise réorganise ses services avec, à la clef, des milliers de suppressions d’emplois.

Concernant la nouvelle gamme courrier : FO Com précise qu’en dématérialisant le timbre prioritaire, elle exclut plus de treize millions de personnes frappées par l’illectronisme de tout envoi prioritaire.

FO Com tient à rappeler le rôle social que représentent les factrices et facteurs auprès des usagers ; raréfier le passage de ceux-ci aura pour conséquence, une fois encore, la dégradation d’un service public apprécié de tous pour sa proximité.

Ce type d’organisation de travail en alterné ne pourra, à court ou moyen terme, ne mener qu’à une diminution importante du nombre de factrices et facteurs.

[Télécharger le communiqué de presse]