FO défend le droit à la déconnexion chez les jeunes à l’International !

UNIEuropaYouthZadar_102019Les 30 et 31 octobre 2019, la conférence d’UNI Europa Youth a eu lieu à Zadar (Croatie). 18 pays ont été représentés au travers des 33 syndicats présents. UNI Europa Youth se félicite d’avoir une représentation de 54% de femmes lors de cet évènement.

Après des échanges riches et des travaux intenses, les jeunes syndicalistes européens se sont accordés sur plusieurs points. La précarisation de la jeunesse dans l’emploi devient de plus en plus la norme, avec notamment l’accélération de contrats ne garantissant aucun avenir (contrats zéro heure, CDD à répétition, intérimaires,…). Lié à ce paysage de l’emploi des jeunes, la crise du logement devient de plus en plus préoccupante. Les prix élevés et les salaires en berne font que les difficultés grandissent lorsqu’il s’agit de se loger.

Des ateliers ont été engagés sur le changement climatique et sur une campagne pour convaincre les états membres de l’OIT de ratifier la convention n°190 à propos de la violence et du harcèlement au travail. Deux débats ont également eu lieu : les jeunes dans l’Europe et les bonnes pratiques dans le futur monde du travail.

Sur ce dernier sujet, FO Com est intervenu sur le droit à la déconnexion, où la France a été précurseur sur cette notion. Nous avons rappelé la nécessité d’encadrer ce principe à l’heure où la flexibilité numérique et les nouvelles formes de travail augmentent. La sensibilisation et la prévention auprès des salariés restent des axes forts pour FO Com afin de les protéger des risques psycho-sociaux. En France, plusieurs accords ont été trouvé au travers de négociations collectives, visant à rendre concrète l’article de loi contenu dans la loi Travail de 2016.