Communiqué du Secrétaire Général

La négociation de l’accord concernant les factrices, facteurs et leurs encadrant(e)s a été l’une des plus importantes de ces dernières années pour notre Fédération. C’est aussi celle qui comporte le plus d’enjeux pour les années à venir.

Comme à l’habitude, nous avons débattu ensemble de cet accord et de la position à prendre. L’avis de la Commission Poste n’a pas permis de dégager une majorité claire dans un sens comme dans l’autre.

Compte tenu de cette situation, j’ai consulté le bureau Fédéral et avec son soutien, j’ai décidé d’engager la signature de la Fédération sur l’accord courrier que nous avons âprement négocié.

Nous ferons respecter cet accord et notre action pour son application sera l’occasion de démontrer une fois de plus l’engagement de Force Ouvrière auprès des postiers.

La négociation est le propre d’une organisation réformiste indépendante. Nous gagnons notre légitimité par les avancées que nous obtenons. La signature de cet accord nous ouvrira la voie vers d’autres discussions, d’autres négociations, d’autres avancées pour les personnels.

Tous ensembles, rassemblés, nous gagnerons !

Fraternels sentiments syndicalistes.

Paris, le 31 janvier 2017
Le Secrétaire Général