Logement : aide de 1000 euros pour les actifs de moins de 25 ans

logement_aide_fev21« C’est un petit coup de pouce à l’installation qui est bienvenu dans cette période ». Tels ont été les propos de la ministre du Logement dans un contexte où la crise sanitaire a mis à mal la jeunesse.

Désormais, pour son premier bail, n’importe quel jeune titulaire d’un CDI, CDD ou contrat d’intérim pourra bénéficier d’une aide de 1 000 euros pour s’installer. Pour les jeunes en alternance, il n’y a pas de limite d’âge.

Depuis le 18 février 2021, les jeunes actifs démarrant dans la vie professionnelle et gagnant moins de 1 400 euros nets par mois pourront bénéficier de cette aide. Il s’agit de l’élargissement de la « prime au déménagement ». Pour accéder à cette aide, rendez-vous sur le site d’Action Logement

Selon deux sondages*, plus d’un tiers des jeunes craignent de ne pas pouvoir payer leur loyer et un jeune sur cinq dit avoir perdu son logement ou connu de grandes difficultés pour le financer.

FO Com rappelle la réforme des APL entrée en vigueur en octobre 2017, fragilisant le sort réservé à tous ceux (déjà modestes) qui ont vu baisser le montant des aides et à tous ceux qui les ont vu purement et simplement disparaître, dès lors qu’ils avaient bénéficié de la moindre amélioration de leurs conditions de vie. Notons que cette réforme a précarisé la population la plus modeste mais également fragilisé le modèle économique du logement social, pilier de notre modèle social.

Alors un coup de pouce avec une nouvelle aide, oui! Mais il est temps d’être clairvoyant sur l’enjeu stratégique du Logement et dans toutes ses composantes… y compris sociale!

*Sondage Ipsos pour la Fondation Abbé-Pierre // Odoxa-Backbone Consulting pour le Figaro, France Info et France Bleu mené auprès des 15-30 ans