Avantages en nature – La Poste et Orange ne doivent plus ignorer leurs retraités. Une mobilisation s’impose pour récupérer et conserver leurs droits !

Depuis plusieurs années, pour des raisons économiques, La Poste et Orange se sont engagés dans une remise en cause, plus ou moins sournoise, des avantages commerciaux dont bénéficiaient leurs retraités.

À La Poste

Depuis 2005, les retraités ne bénéficient plus d’aucun avantage en nature ou, même, commercial ! Exit l’abonnement téléphonique et la gratuité de la carte bleue (CB). Et ce n’est pas la rémunération des comptes CCP qui a permis aux postiers retraités de s’y retrouver. Quant à l‘adhésion offerte au compte ADISPO et les 160 points octroyés généreusement pour, soi-disant, compenser la perte de la gratuité de la CB, ce n’est plus qu’un lointain souvenir…

À Orange

Les avantages dont bénéficiaient les retraités des télécoms subissent le même sort que leurs homologues postiers. Ainsi, au prétexte de la généralisation de l’implantation de la fibre, d’ici 2025, ils perdent le bénéfice de l’abonnement téléphonique lors de cette installation. Alors que l’exploitant offre un tarif des plus attractifs aux nouveaux clients, Orange ne prévoit aucune réduction commerciale à ses retraités afin de compenser la perte de cet avantage…

[Lire le tract]